Sombre ?

NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1

A+ A-

GS NATION

How to Live as the Enemy Prince

[Traducteur : Simpoy]

 

 

 

Épisode 3 : Première rencontre – Chapitre 13.1

 

 

Calian regardait droit dans les yeux calmes d’Alan. Bien que le prince restât silencieux, sa résolution était claire. Il voulait avoir une conversation lui.

 

 

Le mage descendit de son cheval. C’était bien évidemment un manque de respect d’être dans une position plus élevée qu’un prince d’un pays étranger.

 

 

Calian pouvait voir le visage d’Alan clairement et il en était assez surpris. Il avait entendu dire que le mage avait une cinquantaine d’années, mais peu importe l’angle sous lequel il le regardait, il semblait en avoir qu’une vingtaine. Heureusement, la couleur singulière de ses cheveux, plus foncée sur les pointes, indiquait qu’il s’agissait bien d’Alan Manassil. Ce n’est qu’à ce moment-là que Calian réalisa que la voix qu’il avait entendu aux portes faisait, elle aussi, très jeune.

 

 

Il avait entendu dire que si l’on complétait les sept cercles, on pouvait changer son âge apparent à sa guise.

 

 

‘J’avais raison, en effet.’

 

 

Calian regarda Alan sans dissimuler son admiration. Les yeux du mage étaient rivés sur ce regard.

 

 

‘Il n’a que quatorze ans. Comment une personne de son âge pourrait-elle avoir une telle expression dans ses yeux ?’

 

 

Le prince le regardait différemment des gardes. D’une certaine manière, il avait maintenant l’impression d’être évalué pour son utilité plutôt que pour ses vêtements.

 

 

Alan inclina légèrement la tête vers Calian et le salua.

 

 

« Alan Manassil. »

 

 

C’était une salutation simple. L’attitude du mage était par ailleurs tout à fait remarquable. Personne d’autre que la famille royale ne pouvait saluer le prince de cette façon lors d’une première rencontre. Ce n’était pas parce qu’Alan ne savait pas qui était Calian ni parce qu’il jouait un simple jeu. C’était parce qu’il avait conscience d’être un individu si talentueux qu’il n’avait pas à se dérober devant la famille royale.

 

 

‘Je l’aime bien’, pensa Calian.

 

 

Le jeune prince pensa compte que l’attitude d’Alan ne changerait probablement pas, même s’il venait à se tenir devant le roi Rumein. Un sourire sincère se répandit sur le visage de Calian.

 

 

« Merci. »

 

 

Comme ce denier l’avait mentionné à Yan, leu jeune prince était de la famille royale, il ne prononça donc pas son nom de sa propre bouche.

 

 

« Il se fait tard, pourquoi vouloir repartir maintenant ? », demanda Calian.

 

 

Il lui demandait en réalité pourquoi comptait-il rentrer, alors qu’il venait d’aussi loin. Alan répondit d’une voix pompeuse.

 

 

« Le seuil de la porte était apparemment trop haut pour que je puisse entrer. »

 

 

C’est ainsi qu’Alan décrivait la scène du garde l’avait rejeté pour ses vêtements minables. Pour une raison quelconque, les mages aimaient faire des discours à double sens. Ainsi, Calian devait être attentif au sens des mots que son interlocuteur utilisait.

 

 

Cependant, il avait affaire à un mage, alors que pouvait-il faire d’autre ?

 

 

« La porte était ouverte, vous vous l’êtes simplement fermé tout seul », répondit Calian d’un air détendu.

 

 

Il faisait référence au fait qu’Alan n’avait pas été invité, ce qui lui avait causé des problèmes. Le mage regarda Calian d’un air étrange. Les garçons de quatorze ans ne donnaient pas ce genre de réponse, habituellement. Comme s’il savait ce qu’il pensait, le jeune prince ajouta,

 

 

« Il se trouve qu’il y avait beaucoup de vent et que la poussière s’immisçait dans le seuil. J’étais pressé de bloquer les courants d’airs et de me débarrasser de la saleté qui s’y immisçait. »

 

 

Il se fichait que le garde ait fait lui aussi une erreur en le traitant de la sorte. Il avait décidé qu’il serait honnête.

 

 

Les lèvres d’Alan se relevèrent en un sourire.

 

 

‘Cet enfant sera intéressant à observer.’

 

 

Sur cette pensée, il commença à faire une analyse complète de Calian.

 

 

Quand le mage le vit pour la première fois, il put sentir de nombreuses choses cachées en lui.

 

 

Puis, le sourire sur le visage d’Alan s’effaça peu à peu.

 

 

‘Attends…’

 

 

Le regard du jeune mage atteignit l’extrémité de la cape rouge que portait Calian. Puis il fixa sa main et regarda à nouveau dans ses yeux. Il était difficile de voir ce que le mage pensait et le jeune prince le regardait silencieusement l’observer.

 

 

Alan fit un pas vers Calian.

 

 

L’expression du mage était raide, et Calian s’alarma soudainement de son comportement.

 

 

« Veuillez m’excuser », dit Alan.

 

 

Puis soudain, il tendit la main et attrapa le poignet du jeune prince.

 

 

« …! »

 

 

Normalement, Calian aurait évité le contact physique, mais la longue journée qu’il venait de traverser l’avait épuisé. Après tout ce qu’il venait de vivre, il était sur le point de s’effondrer et ses réflexes n’étaient plus assez rapides.

 

 

Personne dans le palais royal n’était autorisé à toucher le corps de Calian aussi effrontément. Ce dernier avait été pris au dépourvu par la mise en otage de son poignet.

 

 

Alan baissa les yeux et semblait vérifier quelque chose sur la main de Calian.

 

 

Surpris, il ouvrit la bouche pour protester, tandis qu’au même moment, le mage laissa son mana s’écouler dans le corps du jeune prince.

 

 

« Qu’est-ce que v- »

 

 

Incapable de parler, Calian sentit soudainement sa poitrine le serrer. Une douleur aiguë et familière lui poignarda le cœur. Il n’avait jamais pu s’habituer à cette sensation, peu importe le nombre de fois où elle s’était manifestée dans son corps.

 

 

Raven, qui se tenait derrière lui, s’approcha d’un pas comme pour regarder l’état de son maître. Calian s’appuya contre le corps de son cheval et serra les dents. Le jeune prince réalisa que son état de santé avait été découvert avant même qu’il ait pu avoir une conversation correcte avec le mage.

 

 

Alan observa son visage et hocha la tête comme s’il venait de comprendre quelque chose.

 

 

« Fermer la porte n’empêchera pas le vent de passer », dit-il d’un air grave.

 

 

C’était des mots intelligents !

 

 

Calian lança un regard féroce à Alan, et retira sa main. Le mage relâcha sa prise pour ne pas briser le maigre poignet du prince, puis fit un pas en arrière. Il n’avait plus l’intention de le toucher.

 

 

Calian ferma les yeux un instant et se força à réprimer sa colère. Il savait que le mage essayait seulement de vérifier sa condition physique.

 

 

« Ahhh… »

 

 

Calian poussa un long soupir. Alan avait découvert que le jeune prince était malade avant que ce dernier n’ait même l’occasion d’en parler.

 

 

« Oui, je n’ai pas pu vous arrêter et vous l’avez sûrement constaté, de tout façon. Je n’ai pas été capable d’utiliser le mana depuis un certain temps, maintenant. », dit Calian avec résignation et une note de déplaisir dans sa voix qu’il n’arrivait pas à cacher.

 

 

Alan hocha la tête. Il semblait se rendre compte que quelque chose n’allait pas chez lui.

 

 

Même si ce dernier n’avait évoqué que son mana, il pensa qu’il y avait encore quelque chose d’autre derrière tout cela.

 

 

‘Je suis juste venu voir la célébration de l’anniversaire’, pensa Alan.

 

 

Il voulait voir comment un pays dirigé par les descendants d’un dragon traitait les mages. Comme il s’y attendait, c’était un endroit misérable, et il prévoyait d’humilier le continent entier dès son arrivée.

 

 

Mais maintenant il était confronté à quelque chose auquel il n’attendait pas.

 

 

« Hmm… »

 

 

Soudain, les yeux d’Alan se posèrent sur la statue de Sispanian qui était érigée au milieu de la fontaine. Les mots qui avaient été répétés dans les rues toute la journée résonnèrent dans son oreille.

 

 

– Le prince ressemble à Sispanian !

 

 

Il en conclut qu’il serait plutôt intéressant d’observer l’enfant qui se tenait face à lui.

Tags: Lis des novels NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1, novel NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1, lis NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1 en ligne, NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1 chapitre, NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1 en haute qualité, NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.1 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 13.1