Sombre ?

NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2

A+ A-

Reaper Scans France

How to Live as the Enemy Prince

[Traducteur : Simpoy]

 

 

 

Épisode 3 : Première rencontre — Chapitre 13.2

 

 

Alan regarda une nouvelle fois la statue de Sispanian et le palais, avant de se retourner pour regarder le visage du prince.

 

« Comment m’avez-vous suivi ? » demanda Alan.

 

Peut-être que cette rencontre n’était pas du tout fortuite, étant donné que Calian, qui semblait désespérément avoir besoin de l’aide d’Alan, était arrivé au parfait moment. Le jeune prince voulait essayer de cacher le fait qu’il était malade avant qu’Alan ne l’interroge à ce sujet.

 

Il réfléchit un instant à ce qu’il devait répondre. Il ne pouvait bien évidemment pas lui dire ‘Je viens du futur et je savais que vous seriez ici.’ Le problème étant qu’il pourrait très bien voir au travers d’un mensonge.

 

 » Je passais par là à cheval quand j’ai entendu la conversation des gardes. C’est pour ça que je me suis précipité à votre rencontre. » répondit Calian.

 

Au final, ce qu’il venait de dire n’en était pas un. Il avait simplement modifié la vérité à sa manière. Sa réponse était honnête.

 

« Pourquoi s’être autant précipité ? » demanda Alan, son regard profond toujours plongé dans les yeux de Calian.

 

« Parce que vous vous êtes précipité. »

 

À cette réponse, il laissa s’échapper un gloussement. Le jeune prince lui avait enfin donné une réponse adaptée à son âge, mais elle était encore teintée de rancune.

 

« Alors, pourquoi êtes-vous venu à ma rencontre ? » demanda-t-il à nouveau, tout en sachant déjà que le jeune garçon était malade.

 

Si le mage était déjà au courant qu’il ne pouvait pas utiliser le mana, pourquoi prendre la peine de poser la question ? Calian resta silencieux un instant avant de répondre. Son interlocuteur fut d’autant plus surpris de la réponse.

 

« Vous me posez réellement la question ? »

 

La raison pour laquelle il avait attendu la venue d’Alan au palais sans faire appeler de guérisseur entre-temps, la raison pour laquelle il venait quitter le palais en sachant qu’il créerait de l’agitation à son retour… Tout était si évident que la question ne se posait même pas.

 

Calian s’appuya sur Raven.

 

« Alan Manassil, j’ai besoin de vous à mes côtés. »

 

Une fois de plus, un petit soupir s’échappa de la bouche de Calian. Il venait une nouvelle fois de dire la vérité.

 

« J’ai bien l’impression que le vent va bientôt se lever. » reprit le jeune prince.

 

Il faisait adroitement allusion au jour de son assassinat. Il ne pouvait bien évidemment pas en dire plus. Il valait mieux que ce soit interprété comme une querelle entre princes.

 

Alan se gratta légèrement le front d’un de ses doigts.

 

« Je vois. »

 

Ce n’est pas qu’Alan ne savait pas qui était le prince qui se tenait en face de lui, il savait également très bien qui menait la marche dans le palais de Kailis et pouvait comprendre pourquoi Calian avait besoin de son soutien.

 

« Ce vent, vous souhaiteriez le calmer ou le bloquer ? »

 

Comme Calian s’y attendait, Alan avait interprété ses paroles comme une bataille pour le siège du prince héritier.

 

Le jeune prince fixa le mage sans parler. Pouvait-il vraiment faire confiance à cet homme ? Son regard répondit immédiatement à son interrogation. La même lueur brillait dans les yeux d’Alan lorsqu’il lui faisait face.

 

Bientôt, Calian donna sa réponse d’une voix calme.

 

« Je veux faire stopper ce vent dès maintenant sans avoir à grimper sur trône, mais si c’en est nécessaire pour le calmer, alors je le ferai. »

 

Rejeter le trône était assez arrogant venant d’un garçon désarmé et au corps mourant. Les lèvres d’Alan se sont recourbèrent en un nouveau sourire.

 

Il commençait d’ores et déjà à s’amuser.

 

Le mage venait de faire son choix.

 

« Dans ce cas… »

 

Il pointa de son index le palais de Kailis.

 

« Je vais avoir besoin d’une invitation, s’il vous plaît. »

 

Il ne voulait pas d’une invitation de 3 jours pour assister à l’anniversaire du roi, mais d’une bonne raison qui ferait qu’il reste à ses côtés.

 

Ses yeux rouges à l’éclat vif se détournent d’Alan tandis qu’il inclinait la tête et que ses genoux se plièrent.

 

  • Chlak…

 

Sa cape blanche se gonfla brièvement et plana dans les airs pour ensuite lentement chuter vers le sol comme une plume. Alan fixa la tête de la personne agenouillée devant lui.

 

« Moi, Calian Rein Kailis, » récita doucement le jeune prince. « je souhaite la bienvenue à mon maître. »

 

Le garçon avait un regard qui ne correspondait pas à son âge.

 

Sa silhouette était assez petite.

 

Alan répondit à son élève pour la première fois.

 

« J’accepte l’invitation. »

 

Oui, lui…

 

Il le sauverait.

Tags: Lis des novels NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2, novel NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2, lis NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2 en ligne, NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2 chapitre, NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2 en haute qualité, NOVEL : How to Live as the Enemy Prince 13.2 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 13.2