Sombre ?

NOVEL : Second Life Ranker 8

Tous les chaps sont ici: NOVEL : Second Life Ranker
A+ A-

————————————————————————–

GS NATION

Second Life Ranker

[Traducteur : Chireads.com]

[Checker : Chireads.com]

Merci à Chireads de nous donner la chance de continuer ce projet, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour lire d’autres super-œuvres.


 

Chapitre 8 :Tutoriel (6)

* Clac * 

 

Un épouvantail en bronze s’avança soudainement et rapidement, bloquant le chemin de Yeon-Woo. Cependant, Yeon-Woo tordit son corps pour l’éviter. 

 

En se précipitant vers Yeon-Woo, l’épouvantail se mit à réduire l’écart entre eux. 

 

Yeon-Woo fit trébucher l’épouvantail qui courrait vers lui. Sa jambe lui faisait mal à cause de la dureté de l’épouvantail, mais la douleur était tolérable grâce aux muscles développés de Yeon-Woo. 

 

Puis, un autre épouvantail vint de l’avant. 

 

Yeon-Woo plia son bras et frappa la poitrine de l’épouvantail avec son coude. Profitant du recul, il passa sous son bras et se précipita devant lui. Plusieurs pièges s’activèrent également en tandem, mais aucun d’entre eux ne put arrêter Yeon-Woo. 

 

[Votre dextérité a augmenté d’un point.] 

 

[Votre vie a augmenté d’un point.] 

 

La compétence « Renforcement du Sens » a augmenté. 15,6%] 

 

La compétence « Renforcement du Sens » a augmenté. 16,9%] 

 

Ses points d’attribut augmentaient à mesure qu’il traversait les pièges. 

 

Se faisant, les mouvements de Yeon-woo devinrent plus sophistiqués, améliorant ainsi sa compétence. 

 

Puis, avec ses sens plus aiguisés, il passa à travers d’autres pièges qui menèrent à une nouvelle augmentation des points d’attribut. 

 

L’augmentation des points d’attribut l’augmentation de la compétence l’augmentation des points d’attribut… Grâce à cette boucle, Yeon-Woo a pu atteindre une croissance remarquable en un clin d’œil. 

 

«C’est beaucoup plus rapide que lorsque j’ai traversé la section A. 

 

Yeon-Woo avait confiance en lui. 

 

Ses pieds étaient beaucoup plus légers et ses mains débordaient de force. 

 

Quand il ne restait plus qu’une dizaine d’épouvantails devant lui, l’un d’entre eux, qui jusqu’à présent ne faisait que bloquer le passage, révéla ses dents acérées pour la première fois. 

 

Comme s’il était humain, il plaça fermement ses épaules et attaqua le côté de Yeon-Woo. 

 

* Bang * 

 

Un sentiment de douleurs le frappa, comme s’il s’était heurté à un mur aussi fort qu’il le pouvait. La même douleur qu’il avait ressentie quand il avait été frappé par une flèche d’acier pour la première fois. 

 

Il tomba plusieurs mètres en arrière alors que la douleur suffocante le fit froncer les sourcils. 

 

D’un autre côté, l’épouvantail ne bougeait pas d’un pouce de l’endroit où il avait attaqué Yeon-Woo. 

 

Contrairement aux épouvantails qu’il avait vus plus tôt, la surface de celui-ci brillait d’une teinte rouge comme si elle était en cuivre. 

 

Ses épaules puissantes dégageaient une sensation écrasante. 

 

– «Est-ce l’épouvantail qui imite les joueurs? 

 

[Épouvantail en Cuivre] 

 

Un épouvantail qui imite les mouvements et les actions du joueur. Il est également capable d’attaquer dans une certaine portée. 

 

Son frère avait fait référence à celui-ci. 

 

Les vrais boss de la section A ne sont pas que des marionnettes. Le vrai problème, ce sont les dix épouvantails de cuivre qui se trouvent tout au fond. Elles copient les mouvements des joueurs et leur tapent sur les nerfs.

 

Leur corps est aussi fort que l’enfer, alors nous avons été bloqués par eux pendant longtemps. 

 

Il y avait deux façons de percer. 

 

La première était de se battre de front. 

 

La deuxième était

 

– «de les dominer. 

 

Yeon-Woo tenait fermement sa dague. 

 

Les marionnettes en cuivre testaient les joueurs avec ce qu’ils avaient développé et acquis dans toute la section A. 

 

Lorsque trois joueurs formaient une équipe, trois épouvantails semblaient bloquer leur chemin. S’il y avait cinq joueurs, de même, il y aurait cinq épouvantails. Les épouvantails copiaient les compétences des joueurs, les forçant à se dépasser. 

 

S’ils le faisaient, ils pourraient traverser la salle des boss, mais s’ils ne le faisaient pas, ils seraient bloqués ici pour toujours. 

 

Et s’ils ne pouvaient pas faire cela, la seule alternative était la mort. 

 

Cependant, Yeon-Woo avait dépassé ses limites à plusieurs reprises. 

 

Ces épouvantails en cuivre étaient agaçants, mais ils n’avaient pas l’impression qu’ils poseraient un réel problème. 

 

Ce qui le dérangeait le plus, c’était que son plan de traverser la salle du boss en une seule fois était entravé par une simple poupée. 

 

Il ouvrit grand ses yeux draconiques et découvrit les failles éparpillées dans l’épouvantail en cuivre. 

 

Et à la minute où il essaya de poignarder la marionnette, 

 

«Il fonctionne avec un capteur. Trouve le capteur et détruis-le! 

 

Il entendit une voix venir d’un coin. 

 

Yeon-Woo était déjà au courant de sa présence grâce à ses sens, mais il l’avait juste ignoré parce qu’il ne voulait pas s’impliquer. 

 

L’épouvantail en cuivre leva la main et visa la tête de Yeon-Woo. 

 

Yeon-Woo se pencha légèrement sur le côté, attrapa une de ses articulations et la tordit. 

 

* Fissure * 

 

L’avant-bras de la marionnette se courba dans une direction bizarre. 

 

Yeon-Woo chargea alors dans sa poitrine, tint la dague dans une prise inversée et poignarda trois fois ses failles. 

 

NDC : Je mets ça là puisque je connais quelques personnes qui ne reconnaîtront pas ce mot mais « tint » est le verbe « Tenir » au passé simple.

 

Finalement, il ajusta sa prise et frappa son abdomen aussi fort qu’il le pouvait. 

 

* Clang * 

 

La marionnette de cuivre explosa en dizaines de fragments et s’éparpilla dans toutes les directions comme un feu d’artifice. 

 

* Chuchotement * 

 

Les morceaux de l’épouvantail de cuivre sont effondrés, soulevant de la poussière. 

 

Yeon-Woo repoussa la poussière de ses épaules. 

 

«Wha… Que s’est-il passé…? 

 

Une voix étourdie retentit. 

 

* * * 

 

Yeon-Woo jeta un regard derrière lui. 

 

Dans un coin, que les lumières atteignaient à peine, il y avait un jeune homme caché, obscurci par les ombres. 

 

Le jeune homme fut surpris quand leurs regards se croisèrent. Mais alors, il mit plus de force dans ses yeux et regarda Yeon-Woo comme s’il refusait de perdre. 

 

Yeon-Woo s’approcha de lui. 

 

Le jeune homme serra les dents. Il jeta un coup d’œil sur le côté pour vérifier les alentours. Quand il remarqua que Yeon-Woo marchait vers lui, il le regarda encore plus intensément. 

 

Mais contrairement à son air courageux, ses jambes tremblaient un peu. 

 

Même s’il avait peur, il essayait de paraître fort au cas où Yeon-Woo viendrait avec l’intention de lui faire du mal. 

 

Cependant, cela ne donnait à Yeon-woo que l’impression d’un chiot trempé d’eau avec sa queue dressée devant un tigre. 

 

Yeon-woo se tenait devant le jeune homme et lui demanda d’un ton brusque.

 

– «Comment le sais-tu? 

 

– «Savoir quoi? 

 

Le pont du nez du jeune homme se plissa. 

 

«Le fait que la marionnette fonctionne grâce à un capteur. Je te demande comment tu le savais. 

 

– «Quoi? C’est… ». 

 

Pendant un moment, le jeune homme ne put répondre correctement. 

 

Mais Yeon-Woo ne le précipita pas. 

 

Il regarda patiemment jusqu’à ce que le jeune homme donne sa réponse. 

 

«Toi, tu fais partie de ces joueurs qui ont attaqué la salle des boss il y a un moment. Où sont passés les autres ? 

 

Pendant les six jours qu’il passa à la section A, il y avait une équipe qui avait les pieds liés par les épouvantails et était coincée dans la salle du boss. 

 

À cette époque, il n’était pas intéressé, donc il n’y prêtait pas vraiment attention. Mais maintenant, tout le monde était parti à l’exception de ce type. 

 

Il pensa un instant qu’ils étaient peut-être morts en s’occupant des épouvantails en cuivre, mais cela ne semblait pas être le cas. Il n’y avait aucune trace de cadavres, seulement lui. 

 

– «Je vois, il a été abandonné. 

 

De temps en temps, il y avait des cas comme ça. 

 

Des cas où des membres de l’équipe étaient impitoyablement rejetés tout au long du tutoriel en raison de leur inutilité. Sur Terre, les gens pointaient du doigt ce comportement irrationnel, mais cela n’avait pas d’importance ici. 

 

Dans le tutoriel, où les joueurs étaient concentrés sur l’accomplissement, il était naturel de faire équipe par nécessité plutôt que de faire connaissance. 

 

C’est exactement ce qui est arrivé à ce jeune homme. 

 

Le jeune homme était en garde contre Yeon-Woo, mais Yeon-Woo pouvait voir en le regardant qu’il était trop faible. 

 

Ses yeux étaient emplis d’embarras en regardant Yeon-Woo. Il voulait fuir cette situation, mais il ne pouvait pas parce qu’il y avait trop d’épouvantails autour. 

 

Yeon-Woo commença à se demander comment le jeune homme pensait pouvoir entrer dans la Tour et comment avait-il obtenu ses qualifications pour participer au tutoriel. 

 

Par conséquent, Yeon-Woo allait l’ignorer et le laisser tranquille. 

 

En premier lieu, il ne se souciait de rien d’autre que d’avancer dans le tutoriel et de rattraper les favoris. 

 

Il n’y avait aucune raison de sortir de son chemin et de faire quelque chose de gênant. 

 

Mais les mots que le jeune homme avait criés pendant qu’il s’occupait de la marionnette de cuivre attirent son attention. 

 

Que les épouvantails en cuivre fonctionnaient grâce à des capteurs. 

 

Yeon-Woo était à peine conscient de cela grâce à ses sens améliorés, et il pensait que c’était quelque chose que les joueurs ordinaires ne remarqueraient jamais. 

 

Alors Yeon-Woo se demandait comment il savait. 

 

Pour quelqu’un qui semblait si faible. 

 

Habituellement, la vérité était très simple. 

 

Il aurait pu remarquer un schéma dans les mouvements de la marionnette de cuivre après avoir été piégé dans la salle des boss pendant si longtemps, et en avait fait une supposition. 

 

Ou, 

 

– «Il aurait pu lire le flux de mana à l’intérieur de l’épouvantail en cuivre lorsqu’elle fonctionnait. 

 

«Pouvoir Magique» 

 

C’était le Mana. 

 

C’était un problème non résolu qui hantait Yeon-Woo. 

 

Yeon-Woo fixa le jeune homme pendant un moment. 

 

Après avoir marmonné pendant un moment, il cracha finalement quelques mots. 

 

«Je… je l’ai vu. 

 

– «Tu l’as vu? 

 

«Ouais… les fils de mana… entourant la marionnette de cuivre…. 

 

Au milieu de la conversation, une idée traversa l’esprit de Yeon-Woo. Alors il activa immédiatement ses Yeux Draconiques. 

 

Les pupilles de ses yeux changèrent rapidement, et des yeux ressemblant à ceux des reptiles furent révélés. 

 

«Hup! 

 

Le jeune homme en eut le souffle coupé. 

 

Des pupilles à fentes verticales s’élevèrent sous le masque blanc. Ce n’était pas étrange d’avoir peur. 

 

Ignorant sa réaction, Yeon-Woo l’examina de la tête aux pieds. 

 

Puis il gloussa. 

 

– «Pourquoi avoir eu peur? 

 

Pendant une seconde, le jeune homme tressaillit. 

 

– «Quoi? 

 

«Le regard que tu as maintenant. C’est un déguisement. 

 

«…! 

 

Le visage du jeune homme se raidit. 

 

Yeon-Woo mit plus de pouvoir dans ses yeux draconiques. 

 

Puis, une très petite présence fut révélée à l’intérieur des douzaines de défauts entourant le jeune homme. 

 

– «As-tu une dizaine d’années? Tu es vraiment jeune. Très petit aussi. Mais c’est trop flou pour reconnaître ton visage. Tu n’es pas un humain normal, n’est-ce pas? 

 

Le jeune homme serra les dents et déplaça sa main vers l’épée qu’il avait laissée sur le sol. Il était prêt à la ramasser si nécessaire. 

 

– «Que comptes-tu faire de moi? 

 

C’était une question soudaine. 

 

Yeon-Woo pencha la tête ne comprenant pas la situation. 

 

– «Que veux-tu dire? 

 

– «J’ai dit, que comptes-tu faire de moi? 

 

– «Tu? Pourquoi? 

 

«C’est parce que je…. 

 

Le jeune homme allait dire quelque chose, mais il parvint à se mordre la langue et à fermer la bouche. Il était réticent à en dire plus. 

 

Yeon-Woo le renifla. 

 

– «Je sais ce que tu veux dire, mais je me fiche de qui tu es et de ce à quoi tu ressembles. 

 

– «Alors? 

 

«Ce qui m’intéresse, c’est comment tu peux « voir » et gérer le mana. Je suis juste curieux de savoir comment. Alors, peux-tu me le dire? 

 

– «Quoi? 

 

Le jeune homme ouvrit grand les yeux. 

 

Yeon-Woo hocha la tête vers la sortie. 

 

«Bien sûr que je ne te demanderais pas de me le dire gratuitement. Je vois que tu es coincé ici depuis un certain temps. Alors, je vais t’aider. tu ne peux pas trouver de nourriture ou faire des affaires ici. N’est-ce pas ? Ce n’est pas mal pour toi non plus, non? 

 

Les yeux du jeune homme étaient remplis de confusion. Tout ce qu’il avait dit était incroyable. 

 

«S’il y a d’autres raisons qui t’empêchent de me le dire, ou si tu penses que ce n’est pas un échange équitable, eh bien, je ne peux pas t’en empêcher. 

 

Yeon-Woo pensait que ce serait une grande opportunité s’il pouvait apprendre à gérer le mana de ce jeune homme. 

 

La capacité de voir le mana. 

 

Cela signifiait qu’il avait une extrême affinité avec le mana, même parmi ceux qui savaient comment le gérer. 

 

Si Yeon-Woo pouvait acquérir une telle capacité, il lui serait très utile d’apprendre à gérer le mana. 

 

Même si c’était un secret qu’il n’était pas autorisé à transmettre à n’importe qui, il serait facile de le savoir sachant qu’il avait affaire à un enfant. 

 

Quant au reste, cela ne le concernait pas. 

 

Bien sûr, si le jeune homme utilisait cette opportunité pour demander quelque chose d’absurde, il allait immédiatement décliner. Même si ce n’était pas le cas maintenant, il devrait pouvoir trouver un moyen de gérer le mana plus tard. 

 

Voyant qu’aucune réponse ne venait du jeune homme, Yeon-Woo détourna son attention de lui et se retourna. 

 

– «On dirait que tu ne veux pas. 

 

«Wa, attends ! Attends une seconde. 

 

Yeon-Woo regarda le jeune homme. 

 

– «Quel est le problème? 

 

– «Est-ce vrai? Tu ne sais vraiment pas comment gérer le mana? 

 

– «Je n’ai aucune raison de mentir, n’est-ce pas? 

 

«N… Impossible ! Es-tu en train de dire que tu as fait cela sans mana? 

 

Le jeune homme regarda autour de Yeon-Woo avec un regard incrédule. Des morceaux de l’épouvantail de cuivre brisé pouvaient être vus. 

 

Un monstre qu’il avait tant tenté de vaincre avec ses coéquipiers, mais qui ne bougeait même pas d’un pouce. 

 

C’était une marionnette qui avait survécu à des tonnes de compétences et d’attaques sans même une égratignure. 

 

Mais Yeon-Woo, avec seulement quelques attaques, venait de détruire l’épouvantail et disait maintenant qu’il ne savait pas comment gérer le mana. 

 

C’était tout simplement incompréhensible, c’était au-delà du bon sens. 

 

D’un autre côté, Yeon-woo ne comprenait pas non plus le jeune homme. 

 

«Eh bien, je viens de le faire. 

 

«…. 

 

Le jeune homme se souvint d’un homme de sa ville natale qui avait autrefois peint un paysage merveilleux et dit: «C’est aussi simple que ça. 

 

 

Le jeune homme se souvint d’un homme de sa ville natale qui avait autrefois peint un paysage merveilleux et dit: «C’est aussi simple que ça. 

***

Merci à Chireads de nous donner la chance de continuer se projet, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site pour lire d’autre super œuvres.

***

Tags: Lis des novels NOVEL : Second Life Ranker 8, novel NOVEL : Second Life Ranker 8, lis NOVEL : Second Life Ranker 8 en ligne, NOVEL : Second Life Ranker 8 chapitre, NOVEL : Second Life Ranker 8 en haute qualité, NOVEL : Second Life Ranker 8 light novel, ,

Commentaires

Chapitre 8